61bb5b52a46c4.jpeg

Règlement des motos A2 pour jeune permis

Vous venez d’obtenir le permis A2 pour conduire une moto qui n’excède pas 35 kW ? Avant de partir affronter les routes à moto en tant que jeune conducteur, vous devez suivre certaines règles pour votre sécurité et celles des autres. Découvrez ici le règlement des motos A2 pour jeune permis.

Faire le point sur les équipements avant le départ

Avant de prendre la route avec votre moto A2, pensez à faire une check-list afin de partir en toute sécurité. Comme appris à la moto-école, vous devez investir en tant que jeune motard dans :

  • un casque de moto et dans des gants homologués
  • des chaussures montantes
  • un blouson.

Une fois, les équipements réunis, pensez à enlever le bloc disque ou l’antivol de votre engin. Pour terminer, retirez la béquille latérale pour prendre la route.

Pensez à coller le macaron A (apprenti)

Aujourd’hui, le permis probatoire est obligatoire pour tous les nouveaux titulaires du permis moto A2. Après l’obtention du précieux sésame, vous devez coller un macaron « A » sur votre moto pour jeune débutant. En cas d’oubli de votre macaron, vous pouvez encourir une amende de 2ᵉ classe ainsi qu’une amende forfaitaire d’un montant de 35 euros. Dans le cas où vous serez en possession d’un permis B depuis au moins trois ans et aussi détenteur du permis moto A2, vous ne serez pas éligible aux règles du permis probatoire. Ainsi, vous ne serez pas dans l’obligation de coller un macaron « A » sur votre engin.

Choisissez une bonne garantie

Qu’importe le modèle de votre deux-roues, Harley Davison, Suzuki ou Piaggio, vous devez souscrire à une assurance moto pour permis A2. Il est important de souscrire à une assurance tous risques ou assurance responsabilité civile afin de vous couvrir en cas d’accident avec votre moto. Pour choisir l’assurance moto pour jeune qui vous convient, il est conseillé de comparer les offres via un comparateur en ligne. Une fois, l’assurance souscrite, pensez à conserver avec vous les papiers afin de pouvoir les présenter lors d’un contrôle.

Apprenez le Code de la route et adaptez vos réflexes

Outre la formation théorique, il est important d’acquérir certains réflexes (freinage, vitesse…) grâce à l’expérience. Dans un premier temps, il est recommandé de rouler doucement avec votre permis A2. Cela vous permettra d’appréhender au mieux l’état des routes. Il faut noter que vous ne pourrez pas rouler à plus que de 50 km/h avec votre engin pour jeune débutant, sous peine de retraits de points et de confiscation du deux-roues. Pensez également à toujours vérifier les priorités, car cette dernière n’est jamais acquise en deux-roues. Vous devez aussi apprendre à maîtriser votre vitesse. En un mot, prenez le temps de maîtriser l’engin.

Entretenez votre deux-roues

Qu'il soit neuf ou d’occasion, il est nécessaire d’entretenir votre engin pour jeune débutant. Il est donc important de vérifier régulièrement l’état de vos pneus ainsi que la pression de ces derniers. De plus, les freins ainsi que les durites doivent aussi être contrôlés fréquemment afin d’éviter tous les risques d’accidents. Au démarrage, pensez à laisser les pneus monter en température, ils auront une meilleure adhérence à la route.